Bien installer les détecteurs de fumée

12 Mar 2019

Correction des conseils données par la Direction Générale de la Sécurité civile au sujet des détecteurs de fumée (DAAF) en habitation

1- On n’installe pas les détecteurs le plus haut possible sur un mur ou de la mansarde car des dépressions sont présentes dans les angles. Elles peuvent retarder ou empêcher la détection de fumée. L’installation se fera donc de préférence au plafond ou à une vingtaine de centimètres en dessous du haut du mur.

2- Il est conseillé d’installer un détecteur dans la cuisine en prenant soin de l’éloigner du coin cuisson. Certains modèles sont même équipés d’une télécommande qui permet de désactiver provisoirement le DAAF si nécessaire.

3- La charge du détecteur (achat et installation) incombe au propriétaire. Le bailleur doit s’assurer du bon fonctionnement du détecteur au moment de l’état de lieux.

4 – Pour une détection précoce et parce que des portes peuvent (et doivent) être fermées, un détecteur devrait être installé dans chaque pièce de l’habitation en dehors de la salle de bain.

5 – Vous devez régulièrement tester le bon fonctionnement des détecteurs y compris et surtout après vous êtres absenté plusieurs jours car le signal de fin de vie des piles aura pu retentir en votre absence.

6 – Un détecteur de fumée peut être installé dans le garage s’il est chauffé ou maintenu hors gel.