Habilitation véhicules électriques ou hybrides – Non électricien

Objectifs

Appréhender en sécurité des opérations sur les installations et équipements des véhicules électriques et hybrides.

 

Programme

Enseignement théorique :

l’évaluation des risques,

les grandeurs électriques,

les dangers de l’électricité,

les mesures de protection,

les limites, zones et opérations liées aux véhicules électriques,

les équipements de protection,

les rôles et titres d’habilitations,

les outillages et matériels électriques,

la procédure en cas d’accident électrique,

la procédure en cas d’incendie électrique,

l’exécutant non électricien B0L : rôle et opérations.

Travaux pratiques sur vos véhicules électriques.

Documents délivrés

Un avis et un titre pré-rédigé sont adressés à l’employeur.
Durée de validité recommandée selon NF C 18 510 : 3 ans.

Prérequis

Personnel non électricien : chargé de réaliser du remplacement d’éléments électrique sur véhicules consignés

Maîtrise orale et écrite de la langue française

Maîtrise des bases fondamentales de l’électricité (tension, courant, puissance, appareillages)

Être obligatoirement muni des équipements de protection individuelle (tenue de travail, chaussures de sécurité, écran facial, gants isolants…) pour effectuer les travaux pratiques de la formation.

 

Durée

en INTER :  1,5 jour (10,5 heures) pratique incluse
en INTRA :  1 jour théorie + 1/2 journée pratique (suivant mise à disposition d’un véhicule)

Public

Personnes, non électricien, amenées à intervenir sur des véhicules électriques et/ou véhicules hybrides.

Pédagogie

Matériel pédagogique et technique :

Vidéo projection, documents techniques, appareils de contrôle, outillages d’électricien.

Méthode et organisation :

L’alternance d’exposés théoriques, d’études de cas pratiques, de jeux de rôles, de travaux en groupe, permet de les préparer à l’exercice quotidien de leur fonction. Nos formateurs disposent de kits pédagogiques permettant de réaliser des travaux pratiques avec des mises en situation concrètes.

Modalités d’évaluation des acquis :

Contrôle des connaissances théoriques sous forme de QCM et évaluation des savoir-faire à l’aide d’une mise en situation réelle sur véhicule